4 Responses

  1. elendae elendae

    at |

    Quelle poisse quand même cette période de fin d’année ! ça me surprend quand même que Nicolas le Riche se soit blessé sur cette variation, ce n’est pas non plus le top du hardcore en termes de difficulté. Il ne s’était sans doute pas assez échauffé. Tu n’as rien vu du tout au moment de sa variation ?
    Je me demande toujours comment ils font dans ces moments là, déjà, comment tu gères une crampe, ensuite, comment tu gères quand tu te blesses et que tu continues tout sourire à danser alors que n’importe qui (enfin, sûrement moi par exemple) se roulerait en boule en pleurant…Des vrais pros, comme tu dis.
    Cette blessure a entraîné quand même pour moi un bienfait surprenant, celui de passer une soirée enthousiasmante samedi soir grâce à…Karl Paquette, mais oui ! du ballon, du lyrisme, des réceptions impeccables, des triples tours en l’air au millimètre, des sauts en suspension…bon, niveau partenariat on sentait que ça n’était pas tout à fait rôdé (Dorothée était un peu crispée), mais il m’a vraiment bluffée ! J’avais l’impression que c’était le genre de danseur à être meilleur en répétition que sur scène, peut-être que c’est aussi le genre de danseur à se révéler dans l’adversité…

Leave a Reply