2 Responses

  1. Jacques P. Jacques P.

    at |

    On ne voit pas passer les deux heures (sans entracte !) de ce magnifique spectacle. Seul bemol, les « desynchronisations » que vous evoquez, sans doute inevitables, mais parfois un peu trop prononcees, dans les grands tableaux. Qu’en pensez vous ?

Leave a Reply