Le flamenco, ce que c’est, et comment le danser ?

Les origines du flamenco sont très anciennes et liées au peuple gitan qui vivait en Andalousie , dans le sud de l’Espagne. À Grenade, Séville et Cordoue, il arrive souvent de voir des danseurs de flamenco qui se produisent dans les rues de la ville et témoignent de la valeur folklorique et traditionnelle de cette danse. 

Aujourd’hui, le flamenco fait partie de la culture musicale de toute l’Espagne et compte plus de 50 styles de danse, chacun avec sa propre mélodie, tonalité et rythme.

Les origines du Flamenco

L’origine du nom flamenco, littéralement « flamant rose » , est controversée. Selon certains érudits, le mot dérive de l’union de deux termes arabes : felag (paysan) et mengu (errant) . Pour d’autres, le terme servait à définir « ce qui vient de Flandre ».

Mais qu’est-ce que la Belgique a à voir avec le flamenco ?

C’est facile à dire : l’Espagne et la Belgique ont mené une longue guerre, à tel point que les Espagnols n’ont pas apprécié tout ce qui était flamand. On peut en déduire que le flamenco était un terme péjoratif pour désigner des personnes peu recommandables, à savoir les gitans .

Le flamenco se développe alors entre les provinces de Séville, Cadix, Jerez, Malaga et Cordoue et en général dans toute la région d’Andalousie. Cela se présente d’abord comme un exutoire émotionnel pour la minorité gitane en Andalousie. Au milieu du XIXe siècle, cette célèbre danse s’est répandue dans toute l’Espagne et est aujourd’hui devenue l’un des symboles, l’une des traditions folkloriques du pays ibérique. Aujourd’hui, tout le monde connaît, au moins par ouï-dire, le Flamenco.

Comment dansez-vous le flamenco ?

Avant de s’essayer au flamenco, il faut connaître l’histoire de cette danse, née de la rencontre entre les traditions gitane, arabe et espagnole et les dures conditions de la vie dans la rue . C’est pour cette raison qu’une bonne technique ne suffit pas, mais il faut utiliser son corps pour transmettre des émotions telles que la tristesse, la douleur, la colère et la mélancolie, mais aussi le bonheur et l’amour. Pour apprendre le flamenco, il est préférable de suivre un cours d’une école de danse andalouse, mais ce n’est pas toujours possible. Alternativement, vous pouvez opter pour une école italienne, de préférence avec un professeur qui a étudié en Espagne . Pour danser correctement le flamenco, il faut connaître ses figures, les compas (les séquences rythmiques faites avec les mains), les palos (les styles musicaux) et les pas Le pas le plus célèbre du flamenco est certainement le zapateado, qui consiste à piétiner rythmiquement le sol : les danseurs de flamenco peuvent alterner ce pas avec le son des castagnettes ou du tambourin. Le flamenco est une danse abstraite, qui ne raconte donc pas d’histoires : il est demandé au danseur d’avoir une grande capacité à improviser et à transmettre des émotions avec l’intensité du regard. 

Le flamenco actuel est également divisé en partie chantée (cante), partie ballade (baile) et enfin partie jouée (el toque). Chacun de cela est indépendant de l’autre. Parfois, l’accompagnement rythmique (appelé jaleo) est mentionné comme une partie autonome.

Comment s’habiller pour danser le flamenco

Comme dans la plupart des danses, dans le flamenco également, c’est la femme qui est au centre de l’attention. Les danseuses de flamenco portent une jupe longue large , non seulement pour des raisons scénographiques, mais parce que la robe elle-même participe à l’exécution de certains pas. Les couleurs de la jupe varient selon le style : pour danser a joy, la danseuse portera des jupes aux couleurs vives et à larges volants, tandis que pour la Soleà la jupe sera plus sobre et sombre. Une chemise de couleur unie, de préférence rouge, blanche ou noire, et des chaussures à talons complètent la tenue .

Un autre élément caractéristique est le mantoncillo , c’est-à-dire un long châle frangé que les danseurs portent sur leurs épaules. Pour accompagner toutes les fameuses castagnettes, c’est-à-dire les castañuelas , et l’éventail.

L’habillement masculin est moins exigeant : un pantalon noir pas trop moulant et une chemise de couleur unie suffiront amplement.